Menu

Conseils postopératoires

La gêne postopératoire est généralement maîtrisée par la prise d’anti-inflammatoires (Ibuprofène) et d’anti-douleurs (Paracétamol).

Schéma thérapeutique :

Des anti-douleurs plus puissants seront parfois prescrits (Valtran®), de même que des médicaments destinés à prévenir les thromboses veineuses.

Il est sage de manger léger pendant quelques jours. Après certaines interventions, un régime particulier est prescrit.

Il faut s’assurer pendant quelques jours de l’absence de fièvre et de la propreté des pansements. Lors des interventions digestives, vérifier l’absence de ballonnement abdominal.

En cas de doute, n’hésitez pas à téléphoner à votre chirurgien.

Lors de la sortie, une incapacité de travail est établie, les conseils relatifs à la reprise de l’activité physique sont donnés et un rendez-vous est fixé à la consultation pour un contrôle postopératoire et l’ablation des fils.